La famille Prins

Ruinen
40

L'élevage de veaux de mon père, assisté par John, s'est traduit à partir de 1982 par une collaboration spéciale. À l'époque, ils avaient chacun leur propre exploitation mais ont commencé à s'aider mutuellement pour nourrir leurs bêtes. Je les ai rejoints plus tard et John et moi sommes passés tous les deux au système Peter’s Farm qui nous avait totalement séduits. Nous avons été camarades de classe, nous nous connaissions donc depuis des années, et nous nous entendons bien.

Surtout dans la première phase de développement des veaux, tout le monde donne un coup de main. Mes parents, John, moi-même et nos familles respectives vivent dans un rayon de 100 mètres de distance. Mon père commence à ralentir la cadence, mais dans ces moments-là, on peut toujours compter sur lui. Il en va de même avec les fils de John. C'est un agréable sentiment de solidarité. Nous travaillons vraiment tous ensemble.

« Nous travaillons ensemble »

Pour pouvoir adopter Peter’s Farm, on doit aimer son métier. Nous nous promenons beaucoup dans l'étable et veillons très sérieusement au bien-être des veaux. J'adore le contact avec les animaux. J'ai eu plus de difficultés avec les systèmes informatiques modernes utilisés par Peter’s Farm. On est incroyablement bien assistés, mais ça m'a pris beaucoup de temps avant de pouvoir en maîtriser le fonctionnement. 

Je suis fier de la nouvelle étable que nous avons construite. Elle est équipée de balles rebondissantes, de tétines et de brosses pour se frotter. C'est un véritable paradis pour les veaux qui veulent s'amuser ! Nous mélangeons la poudre de lait d'allaitement avec de l'eau de la nappe phréatique, chauffée à l'aide d'un fourneau à bois. Nous sommes en ce moment même très fortement occupés à améliorer encore plus nos installations. Si on place l'animal au centre des préoccupations de son exploitation, il est impossible de s'ennuyer et de s'endormir sur ses lauriers. C'est ce qui nous séduit chez Peter’s Farm.

  • Bertus Prins et John van Achteren
  • Domiciliés à Ruinen, Drenthe
  • Un enfant (Bertus), deux enfants (John)
  • Exploitation Peter’s Farm depuis 1999
  • Particularités : Bertus et John partagent l'exploitation Peter’s Farm.
  • Hobbies : Bertus : motocross, bricoler les moteurs ;
    John : dresser des chiens de police.

« Retour

Vous souhaitez en savoir plus sur Peter's Farm ?

Vous souhaitez en savoir plus sur Peter's Farm ? Conseil : consultez également notre forum aux questions Vous y avez trouvé une réponse ?

Consultez notre brochure Consultez notre prospectus

Dodewaard
60-80

La famille Van Garderen

Markelo
75

La famille Veltkamp

Vaassen
43, 60-65

La famille Gerritsen

Garderen
80

La famille Pluim

Stroe
40, 80

La famille Van Putten

Lunteren
40, 70

La famille Siebelink

Wierden
40, 80

La famille Dekker

Kootwijkerbroek
40

La famille Hazeleger

Ruinen
40

La famille Prins

Hollandscheveld
77

La famille Karssies

Nunspeet
40

La famille Kleijer

Otterlo
40

La famille Jansen

Sambeek
80

La famille Derks

Uddel
40-45

La famille Berkelaar

Rijssen
40

La famille Stegeman

Nunspeet
40

La famille Pap

Everdingen
40

La famille Van Dijk

Sint-Isidorushoeve
60, 70, 75, 80

La famille Mensink

Someren
70

La famille Schakel

Ternaard
60

La famille Poelstra

Heeswijk-Dinther
35

La Famille Van der Valk

Visionnez ci-dessus notre vidéo

Vivre mieux (Beter Leven)

Rob Foks est fier d'élever des veaux selon les principes du label Beter Leven et s'efforce de faire fonctionner son exploitation agricole de manière de plus en plus durable.

 

 

 

Visionnez la vidéo Beter Leven ci-dessus (en néerlandais)

Webcam

Vous pouvez constater par vous-même à quel point les fermes de Peter's Farm sont spacieuses et calmes.

  • Le site Web de Peter's Farm utilise des cookies
  • Cacher cet avertissement